AccueilNos actionsErosion / ruissellements / inondation

La maîtrise des ruissellements et de l'érosion, pour lutter contre les inondations

 

L'objectif du syndicat

Dans les compétences du syndicat, on retrouve également la lutte contre les ruissellements et les inondations, dans un but de protection des personnes et des biens.

 

Les aménagements structurants ou d'hydraulique douce, qui ont pour but de maîtriser les eaux pluviales, résultent du travail de l’animateur agricole. Son rôle est d’informer et d’assister techniquement les agriculteurs, particuliers, entreprises, communes et le syndicat dans tous les domaines liés à la gestion de l’eau en milieu rural. Plus précisément, il apporte des conseils pour répondre aux problèmes de ruissellements et d’érosion et ce, dans le souci de la protection de la ressource en eau et des inondations.

 
 

Les différents ouvrages

Pour maîtriser les ruissellements et les inondations, le SMBV Caux Seine réalise donc différents ouvrages : des aménagements dit structurants ou d'hydraulique douce. Mais quelle est la différence entre ces deux termes ?

 

Un ouvrage structurant, est une réalisation qui possède une capacité de stockage importante, généralement plusieurs milliers de mètres cube. Cela peut être un bassin, une prairie inondable, une digue ou encore un barrage de régulation. Tandis qu'un ouvrage d'hydraulique douce a pour but de ralentir les ruissellements, de limiter l’érosion des sols, de stocker et réguler ou d’infiltrer des faibles volume d’eau. Cela peut être une haie, une fascine, un talus busé, une mare tampon, une bande enherbée ou encore un fossé à redent. Il s'agit donc de travaux opposés.

 

Le SMBV Caux Seine favorise les travaux d'hydraulique douce, qui permettent une meilleure gestion hydraulique à la parcelle, de par la multiplicité des aménagements qui donnent la possibilité d'une gestion globale dès l’amont.

 

  • Découvrez quelques projets d'ouvrages structurants menés par notre animateur agricole, Alexandre Durand, en 2020.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

    Les pratiques agricoles

    Dans ce volet, on retrouve également l'accompagnement des agriculteurs vers de nouvelles pratique agricole. Depuis le 31 décembre 2014, un arrêté préfectoral en Seine Maritime réglemente les retournements d’herbage. Désormais, les agriculteurs doivent solliciter par écrit l'avis du Syndicat de Bassin Versant où se situe la parcelle d'herbage qu'ils projetent de retourner. Le SMBV Caux Seine accompagne donc les agriculteurs dans ce sens, mais il met également à disposition du matériel aidant à maîtriser les ruissellements, comme une houe rotative.

     

  • Graphisme de l'évolution des avis de retournement d'herbage depuis 2013.
  • Graphisme des terrains écroutés grâce à la houe rotative depuis 2010.
  •  

    Vous êtes agriculteur et vous avez un problème de ruissellement sur vos parcelles ? Contactez Alexandre DURAND, notre animateur agricole.

     
    Société
     
    Portable
     
    E-mail
     
    Adresse
     
    Code postal
     
    Ville
     
    Pays
     
    Sujet
     
    Message
     
    * champ(s) obligatoire(s).